• annuaire et annonce santé

Maca description de la plante

Noms communs : maca, ginseng péruvien, viagra péruvien.
Nom botanique : Lepidium meyenii, famille des brassicacées ou crucifères.
Noms anglais : maca, peruvian ginseng.

La maca est une plante herbacée, annuelle, vivace et maraîchère qui se trouve dans la même catégorie que le radis ou le cresson de jardin et qui peut survivre dans des conditions climatiques des plus extrêmes.

La maca depuis l’ère incas

Elle est une des plus ancienne plante médicinale (époque des incas, voire avant) qui pousse à l’état sauvage sur les hauts plateaux des Andes du Pérou (3 500 m à 4 500 m d’altitude) ou le climat est particulièrement difficile, le soleil y est implacable ainsi que des températures des plus élevées dans la journée et un froid intense la nuit (gel 4° à 7°). Des vents violents balayent le paysage et dessèchent littéralement les végétaux qui y poussent naturellement, cela provoque d’importante érosion des sols, provoquant des conditions climatiques semi-désertiques.

La maca, la plante péruvienne par excellence

Elle se développe surtout dans une petite zone des Andes du Pérou, qui est considérée comme un authentique site écologique, qui se trouve dans les provinces de Junin et de Pasco, au centre du pays, et plus particulièrement sur la Meseta de Bombon (Junin). Il y a aussi les terres vierges, espaces de la steppe de la puna qui n’ont jamais été cultivées auparavant, elles donnent les meilleures cultures.

Son apparence

La maca n’a pas de tige apparente, elle possède des feuilles qui forment une rosette aplatie sur le sol. Elle est essentiellement composée d’une énorme racine que l’on nomme tubercule. Cette racine de forme ovale, de couleur blanche voir crème, pourpre ou grise selon la variété de maca est la partie comestible et médicinale de cette plante. Sa saveur est très proche du caramel ou du café au lait.

Sa récolte

Elle est récoltée dés que ses feuilles commencent à jaunir, approximativement courant juin, et surtout avant l’arrivée du mois de juillet, du au fait des gelées qui sévissent à partir de ce mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *